Comment se répartit la facture d’eau dans une copropriété ?

Il y a deux modes de gestion de la facture d'eau en copropriété : avec un compteur unique, ou avec des compteurs divisionnaires.

Facture d'eau et compteur unique

Une copropriété qui n'a qu'un compteur n'a pour seul mode de répartition de la facture d'eau que les tantièmes détenus par chaque copropriétaire. La facture d'eau est alors intégrée aux charges générales comme le nettoyage de l'immeuble ou la taxe d'enlèvement des ordures ménagères.

L'inconvénient de ce mode de fonctionnement est que les copropriétaires ne sont pas encouragés à économiser l'eau. Le comportement de « passager clandestin » est encouragé.

Compteurs divisionnaires pour copropriété

Pour remédier aux limites du compteur unique, il est possible de poser des compteurs divisionnaires. Ce ne sont pas des compteurs officiels du service public de l'eau, mais des sous-compteurs posés à l'entrée de chaque lot de copropriété qui permettent de facturer chacun sa consommation exacte.

Il est possible de n'installer des compteurs divisionnaires que sur certains appartements d'un immeuble, qui paient alors leur eau séparément des autres lots.