En cas de fuite, suis-je responsable ?

On appelle fuite d'eau l'écoulement involontaire d'une grande quantité d'eau en raison d'une erreur humaine. Une fuite peut être provoquée par un robinet usé qui coule en permanence, ou encore par le liner percé d'une piscine qui se vide.

Fuite d'eau avant le compteur (côté public)

Les canalisations situées avant le compteur d'eau appartiennent à la commune. Leur réparation est assurée par l'entreprise ou la régie assurant le service public de l'eau.

Une fuite avant votre compteur n'est donc pas de votre responsabilité, mais vous devez en avertir la mairie. En effet, si elle est proche de votre logement, vous prenez des risques : l'eau remonte par capillarité, fragilise le terrain et augmente l'humidité. Votre jardin pourrait finir par ressembler à un marécage.

Fuite d'eau après le compteur (chez vous)

De votre côté du compteur, vous êtes responsable de l'entretien et du remplacement des canalisations et tuyaux usés. Toute fuite vous sera facturée comme de l'eau consommée.

Il faut toutefois noter que certains distributeurs d'eau contactent les clients lorsqu'un relevé trahit une consommation anormale. Il est donc fréquent de recevoir un courrier lorsqu'on remplit sa piscine, pour alerter le client d'une surconsommation d'eau significative.

L'interlocuteur pour une fuite d'eau est le plombier. Pensez à prévenir vos voisins et à couper l'eau.